Diapositive1




identité démocratique, identité nationale

à propos d'un livre de Vincent Duclert

Commentaire formulé à la lecture d'un compte rendu du livre de Vincent Duclert, La France, une identité démocratique. Les textes fondateurs (Seuil, mars 2008).

nation
place de la Nation, Paris

L’identité démocratique n’est que l’une des facettes

de l’identité nationale

26 septembre 23:17, par  Michel Renard

Je n’ai pas encore lu l’ouvrage de Vincent Duclert. Mais la phrase qui en ouvre le compte rendu : "si la France a une «identité», celle-ci est profondément démocratique, fondée sur des idéaux qui remontent aux Lumières et à l’Antiquité" montre que Vincent Duclert a choisi une identité française contre une (d’)autre(s).
En attendant de lire son livre, je fais l’hypothèse que "ma" France doit se rapprocher de la sienne. Mais l’identité nationale ne peut être que l’expression des deux France, des courants qui se sont opposés au cours de sa longue histoire et qui ont configuré une anthropologie, des types de sociabilité, des référents culturels et littéraires... et pas seulement des options politiques. L’identité démocratique ne peut être que l’une des facettes de l’identité nationale.

Michel Renard co-auteur avec Daniel Lefeuvre de
Faut-il avoir honte de l’identité nationale ?
(Larousse, 22 octobre 2008).

____________________________________________________________


présentation par l'éditeur du livre de Vincent Duclert

Depuis plusieurs mois, il se dit que l'identité française serait exclusivement nationale. Et depuis le 31 mai 2007, un ministère se consacre à l'Immigration, à l'Intégration, à l'Identité nationale et au Codéveloppement. Pourtant, c'est aussi une identité démocratique que la France s'est donnée au cours des siècles. Non pas exclusive de la nation, mais la nourrissant de ses valeurs politiques de liberté, de tolérance et de justice.
Voici une défense et illustration de la démocratie à la française, qui fait entendre la voix de ceux qui en ont été les inspirateurs ou les maîtres d'œuvre : de Michelet à de Gaulle, d'Olympe de Gouges à Simone Weil, de Victor Hugo à Aragon, de Zola à Éluard, de Péguy à Jean Moulin, de Rousseau à Clemenceau, de Mauriac à Mendès France.
Une plongée salutaire dans les textes fondateurs d'une identité aujourd'hui contestée.        

Diapositive2
l'identité démocratique n'est que l'une des facettes de l'identité nationale


- retour à l'accueil